Polyrhachis gagates,

Forel, A., 1886, Études myrmécologiques en 1886., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 30, pp. 131-215: 64

publication ID

3923

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:33E1E81D-6489-4D52-828D-DCA172BC7D97

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/EEC687A1-6367-A038-DBA7-3DB83A65A64F

treatment provided by

Christiana

scientific name

Polyrhachis gagates
status

 

Esp. P. gagates  HNS  Smih.

[[ worker ]]. Zanzibar, recolte par M. Hildebrandt (Musee de Berlin). Malange, cote d'Angola, recolte par le Dr Max Buchner (ma collection).

[[ queen ]] (jusqu'ici inconnue). Long. 10,0 mill. Thorax fort bossu anterieurement. Epines du pronotum moitie plus courtes que chez la [[ worker ]]. Epines medianes de l'ecaille moitie plus courtes que chez la [[ worker ]], seulement doubles des epines laterales. Ces dernieres aussi fortes que chez la [[ worker ]]. Le mesonotum est tres luisant, tres faiblement reticule, comme l'abdomen. L'ecusson et le metanotum ont une sculpture bien plus grossiere et sont mats, comme chez la [[ worker ]]. Les scapes et surtout les tibias ont quelques poils dresses. Du reste comme la [[ worker ]]. L'es ailes manquent.

Kitui, recolte par M. Hildebrandt (Musee de Berlin).

Peut etre la pilosite eparse des tibias et des scapes constitue-t-elle une variete et non un caractere propre a la [[ queen ]].