Camponotus druryi, Forel, A., 1886

Forel, A., 1886, Études myrmécologiques en 1886., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 30, pp. 131-215: 30

publication ID

3923

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:33E1E81D-6489-4D52-828D-DCA172BC7D97

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/E9B8EE33-8157-8B1C-B346-B1BAAE9730A6

treatment provided by

Christiana

scientific name

Camponotus druryi
status

n. sp.

Esp. C. Druryi  HNS  n. sp.

[[ worker ]] minor. Long 6 mill. Je l'aurais peut-etre joint comme race au C. rubripes  HNS  , si la face basale tres faiblement concave de son metanotum (c'est peut-etre un caractere inconstant?) ne m'en eut empeche. Stature du C. pallens  HNS  , mais la tete est plus etroite, un peu plus allongee et plus retrecie derriere, la stature plus svelte.

D'un jaune roussatre un peu dore ou orange avec les palpes, les funicules, les tarses, les tibias posterieurs, le dessous de l'extremite de l'abdomen et l'extremite des scapes et des cuisses brunatres. Tibias tres aplatis, peu larges et non prismatiques. Aretes frontales tres rapprochees. Lobe de l'epistome arrondi. Entre les yeux et le devant de la tete, les cotes de la tete sont paralleles. Le thorax est tres etroit. La face basale du metanotum est beaucoup plus longue que la face declive et tres faiblement concave. L'ecaille, vue de cote, est conique, aussi haute qu'epaisse a sa base. Abdomen assez court.

Tres finement reticulee et mediocrement luisante. Les reticulations sont disposees en facon de tuiles et de leurs angles ou se trouve un point enfonce tres fin et oblique partent les poils tres fins de la pubescence. Le fond des reticulations est extraordinairement finement strie, ce qu'on ne voit qu'au microscope (1). Une pubescence assez abondante d'un jaunatre ou jaune grisatre clair forme presque un faible duvet sur tout le corps, sur les scapes et sur les pattes. On voit cependant tres facilement la sculpture a cote. Cette pubescence est tres fine, assez courte et tout a fait appliquee. Pilosite dressee a peu pres nulle, absolument nulle sur les scapes et sur les tibias qui n'ont que 3 ou 4 piquants a leur bord interne.

Une [[ worker ]] de Zanzibar, recoltee par M. Hildebrandt (Musee de Berlin).