Camponotus rubripes var. concolor

Forel, A., 1890, Fourmis de Tunisie et de l'Algérie orientale., Annales de la Societe Entomologique de Belgique, Comptes-rendus des Seances 34, pp. 61-76: 63

publication ID

3926

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/BCC3B30E-BF54-8AE8-9C23-D336719FC261

treatment provided by

Christiana

scientific name

Camponotus rubripes var. concolor
status

 

Var. concolor   HNS   .

Dans les forêts de chênes qui avoisinent Souk-Ahras, vers 1200 à 1400 mètres d'élévation, et dans les forêts de chênes-liége des environs de Laverdure, vers 1100 mètres, j'ai trouvé en abondance des variétés du C. Alii   HNS   chez lesquelles les [[worker]] media et certaines [[worker]] major sont encore d'un noir brun ou d'un brun noir. Les [[worker]] maxima seules sont d'un brun rougeâtre, mais varié de taches d'un brun noirâtre sur la tête et le thorax. Ces variétés sont en même temps un peu plus longues et un peu moins robustes (moins trapues). A tous les autres égards elles sont identiques à la race typique. Ces variétés me font croire qu'il doit exister des passages de cette race au G. sylvaticus   HNS   ou au C. aethiops   HNS   du côté de la Barbarie occidentale et de l'Espagne, de même que dans l'archipel grec le C. Andrius   HNS   constitue un passage de l' Oertzeni   HNS   à aethiops   HNS   .