Melophorus,

Forel, A., 1886, Études myrmécologiques en 1886., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 30, pp. 131-215: 83

publication ID

3923

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:33E1E81D-6489-4D52-828D-DCA172BC7D97

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/8120944B-ADBE-8C81-2CB2-F6271281465B

treatment provided by

Christiana

scientific name

Melophorus
status

 

Genre MELOPHORUS  HNS  Lubbock.

Sir John Lubbock (Linnean Society Journal, Zoology, vol. XVII 2 nov. 1882) n'a pas utilise tout a fait exactement la description que je lui avais envoyee de sa fourmi dont il avait eu l'obligeance de me fournir un exemplaire (il a transpose les caracteres specifiques et generiques). Je crois donc devoir la refaire ici:

[[ worker ]] Vessie a venin a coussinet de forme ordinaire (donc Camponotide). Sepales du gesier courtes, fortement reflechies et courbees en arriere des leur base, ressemblant a celles du Plagiolepis custodiens  HNS  des Acantholepis et des Bothriomyrmex  HNS  , mais recouvertes de forts muscles circulaires, comme chez tous les Camponotidae  HNS  . Boule du gesier grosse et circulaire. Antennes filiformes de 12 articles; les articles du funicule vont en diminuant de longueur de la base a l'extremite, sauf le dernier qui est plus long. Elles s'inserent aux angles posterieurs de l'epistome. Palpes maxillaires de six, labiaux de 4 articles. Fossette antennaire en partie reunie a la fossette clypeale. Aire frontale triangulaire, large. Aretes frontales distantes, courtes, droites. Trois ocelles tres rapproches les uns des autres. Metathorax etrangle. Ecaille verticale, inerme. Abdomen tres grand. Orifice du cloaque apical, rond, cilie.

Ce genre, on le voit, se rapproche beaucoup du genre Plagiolepis  HNS  dont il ne differe guere que par ses antennes de 12 articles.