Aspidium ghiesbreghtii E. Fourn.,

Cremers, Georges, Flament, Grégoire & Boudrie, Michel, 2016, Lectotypification de dix taxons de ptéridophytes d’Amérique tropicale, essentiellement pour l’herbier de Paris (P), Adansonia 38 (1), pp. 9-14: 10

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/a2016n1a1

DOI

http://doi.org/10.5281/zenodo.4606875

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/665D87AE-7C0B-6341-B9DC-99917FDEF857

treatment provided by

Carolina

scientific name

Aspidium ghiesbreghtii E. Fourn.
status

 

3. Aspidium ghiesbreghtii E. Fourn. 

Mexicanas Plantas 1: 94 (1872).

PROTOLOGUE. —« Absque loco (Schiede in herb.Mus. Par.); Orizaba  (Bourg. n°3615); in terra temperata (Ghiesbr. n°407).».

LECTOTYPE (désigné ici). — Mexique. Dans les montagnes en terre tempérée, 1844, Ghiesbreght 407 (lecto-, P[P00643574]!). 

SYNTYPES. — Mexique. Orizaba  , 1865, Bourgeau 3615 (syn-, P[P00643573]!); s.loc., Schiede s.n., (syn-, P[P00643572]!)  .

AIRE DE RÉPARTITION (d’après Mickel & Smith 2004). — États-Unis (Floride), Mexique, Amérique centrale, Grandes Antilles, Amérique du Sud ( Colombie, Équateur).

REMARQUE

Ces trois spécimens sont bien annotés de la main d’E. Fournier, mais notre choix s’est porté sur le spécimen Ghiesbreght 407 comme lectotype, car il constitue le matériel le plus complet pour ce taxon.

Les spécimens Bourgeau 3615 et Schiede s.n. ont été déterminés comme Thelypteris resinifera (Desv.) Proctor  par A.R. Smith en 1976. Aspidium ghiesbreghtii E. Fourn.  est actuellement considéré comme synonyme de Thelypteris resinifera (Desv.) Proctor  par Smith (1981, 1983) et par Mickel & Smith (2004). Nous confirmons cette synonymie.