Polypodium suprasculptum H. Christ,

Cremers, Georges, Flament, Grégoire & Boudrie, Michel, 2016, Lectotypification de dix taxons de ptéridophytes d’Amérique tropicale, essentiellement pour l’herbier de Paris (P), Adansonia 38 (1), pp. 9-14: 11

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/a2016n1a1

DOI

http://doi.org/10.5281/zenodo.4606883

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/665D87AE-7C08-6342-B9E4-9DD279C3FB92

treatment provided by

Carolina

scientific name

Polypodium suprasculptum H. Christ
status

 

6. Polypodium suprasculptum H. Christ 

Bulletin de l’Herbier Boissier, sér. 2, 5: 3 (1905).

PROTOLOGUE. — «Volcan de Turrialba 2400 m. Pitt., I, 1899, 14145. l. Werckle.».

Adams (in Moran & Riba 1995) cite le spécimen Pittier 14145 comme syntype. Comme nous l’avons vu précédemment et en raison des modifications du code de nomenclature ( McNeill et al. 2012), ce spécimen doit être actuellement considéré comme un lectotype.

LECTOTYPE. — Costa Rica. Cartago, Volcan de Turrialba , 240 m, I.1899, Pittier 14145 (lecto-, P[P00632744]!). 

SYNTYPE. — Costa Rica. 1903, Wercklé s.n. (syn-, P[P00632743]!; isosyn-, P[P00632742]!)  .

AIRE DE RÉPARTITION (d’après Moran & Riba 1995). — Endémique du Costa Rica.

REMARQUE

Ces deux collections appartiennent à l’herbier Christ. Le spécimen de Pittier est d’une grande qualité et est antérieur à la collection de Wercklé qui, cependant, est plus importante. En 2009, P. Labiak a apposé une étiquette indiquant que le spécimen de Pittier est le lectotype.

Si Lellinger (1989) considère ces spécimens sous la combinaison Grammitis suprasculpta (H. Christ) F. Seym., Moran &Riba (1995)  choisissent celle de Lellingeria suprasculpta (H. Christ) A.R. Sm. & R.C. Moran  , conservée aussi par Labiak en 2009.