Crassula vaillantii (Willd.) Roth.

Jeanmonod, Daniel & Schlüssel, André, 2012, Notes et contributions à la flore de Corse, XXIV, Candollea 67 (2), pp. 293-321: 310

publication ID

http://doi.org/ 10.15553/c2012v672a11

DOI

http://doi.org/10.5281/zenodo.5789639

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/440D87DE-FFCB-0C66-5C6D-544208AE3EA5

treatment provided by

Carolina

scientific name

Crassula vaillantii (Willd.) Roth.
status

 

Crassula vaillantii (Willd.) Roth.  

Secteur Capi Corsu, commune de Luri, au S de Pinzu a e Virgine et à l’E des bergeries de Trano , replat au col, en bord de piste, ancienne aire de battage près d’une zone de stationnement, 21.4.2010, Delage, A. (Hb. CBNC, photographies).  

Deuxième mention dans le Cap Corse de cette espèce rare, où la plante n’était connue qu’au Rocher de Pruberzulu, à Sisco (DESCHÂTRES in Candollea 49: 587, 1994), ce qui étend vers le N sa répartition insulaire, la plante étant essentiellement connue de l’W de l’île et du secteur Bonifaziu (voir fig. 2 View Fig d’après nos données, celles de l’herbier de Genève (G & G-BU) et celles de BRIQUET, Prodr. Fl. Corse 2/1: 144, 1913; DUTARTRE, Rev. Sci. Bourbonnais Centr. France 1980: 24, 1980; DESCHÂTRE & DUTARTRE, Candollea 42: 62, 1987; DUTARTRE, Candollea 47: 290, 1992; DESCHÂTRES, Candollea 49: 587, 1994; LORENZONI & PARADIS, Candollea 52: 254, 1997; PARADIS, Candollea 56: 345, 2002). Désormais répertoriées de plus d’une dizaine de stations, son statut de fréquence doit passer de R (rare) à PF (peu fréquent).

A. DELAGE & D. JEANMONOD