Neea alumnorum, Pignal & Filho & Neto, 2013

Pignal, Marc, Filho, Avaldo de Oliveira Soares & Neto, Sergio Romaniuc, 2013, Une nouvelle espèce de Neea Ruiz & Pav. (Nyctaginaceae) de la forêt atlantique de l’état de Bahia (Brésil), Adansonia (3) 35 (1), pp. 19-31: 22-26

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/a2013n1a2

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/3A4D7C70-FFD5-FFB8-5147-FCB1FE6AFA1E

treatment provided by

Carolina

scientific name

Neea alumnorum
status

 

Neea alumnorum  

M.Pignal, Soares Filho & Romaniuc, sp. nov. ( Figs 1-5 View FIG View FIG View FIG View FIG , 6 View FIG B-D, 7C)

N. floribundae Poepp.& Endl. similis   , sed semper alternatis vel subverticillatis foliis, elliptico obovato vel oblongo, longiore (26-63 cm versus 8-21 cm) et magis coriaceo, cum acutiore decurrentique basi atque numerosioribus (17-23 versus 10-16) nervis limbo, semper caulifloris inflorescentiis et compactioribus infructescentiis differt.

TYPUS. — Brésil. Bahia, Firmino Alves. Forêt atlantique, sous-bois. 14°59’S, 39°56’O, 900 m, 8.XII.2010, fl. ♂. M. Pignal & M. Rodrigues da Silva Jr 3947, holo-, HUESBVC; iso-, CEPEC, P[P00577132, P00577133- alcool], SP[ SP087514 View Materials ] GoogleMaps   .

PARATYPI. — Brésil. Bahia, Almadina, 13,8 km ao SW de Coaraci na estrada para Almadina, Fazenda São José , Proprietário Senhor Francisco , 14°42’21”S, 39°36’12”W, 650- 900 m, Floresta Ombrófila Densa Montana com algumas áreas perturbadas, 30.I.2005, A.M. Amorim, F. Matos, J. Paixão, S. Sant’Ana & A.B. Rodrigues 4690 (st), (CEPEC!) GoogleMaps   ; Bahia, Itacaré, Ramal que leva ao refugio dos Anjos , c. 2 km; proximo a estrada da Trilha Boa Paz , 14°20’06”S, 35°01’06”W, Floresta Ombrófila Densa, 27.IX.2006, Lopes, M. Duarte, L.C. Gomes & S. Santana 1073 (fl ♂) (CEPEC!) GoogleMaps   ; Bahia, Mun. de Santa Cruz Cabrália, « Estação Ecologica do Pau-Brasil », c. 16 km W of Porto Seguro, Forest , P.J.M. Maas, H. Maas & L.A. Mattos Silva 7010 (fl ♀) (CEPEC!)   ; Bahia. Mun. de Santa Cruz Cabrália, Arredores da Est. Ecolôgica (c. 17 km à W de Porto Seguro), Estrada velha de Sta. C. de Cabrália, 4-6 km à E da  

Bs

Bp

FIG. 3. — Diagramme d’une unité florale d’une inflorescence ♂. Abréviations: Bp, bractéole principale axillant la fleur principale (Fp) de la cyme; Bs, bractéole secondaire axillant la fleur secondaire (Fs); Bt, bractéole tertiaire n’axillant aucune fleur, ces dernières correspondent à une cyme réduite et ne sont pas toujours développées.

sede da Estação, Mata Higrófila sul Bahiana em fase de destruição, Folha SE-24 (16-39 c), 19.X.1978, S.A. Mori, T.S. dos Santos & C.B. Thompson 10861 (fl ♂), (CEPEC!); Bahia, Firmino Alves, Serra das Piabas , 15° 00’S, 39°56’W, 640 m, 23.IV.2011, M. Pignal, M. Rodrigues da Silva Jr & A. Soares Filho 3968, (st) (CEPEC!, HUESBVC!, P!, SP!) GoogleMaps   ; Bahia. Mun. Una, Serra das Quatis, 8,2 km por rodovia E. De São José , rodovia São José / Una , então 2 km ao SW, Faldas e cima da serra, 3,5 km por ar SE de São José, 14°16’S, 38°118-19’W, 600-760 m, Mata higrofila, 21.II.1986, T.S. dos Santos & E.J. Judziewicz 4096 (fl ♂) (CEPEC!)   ; Bahia. Mun. de Belmonte Estação experimental Gregório Bondar , 28.XI.1987, T.S. dos Santos 4329 (fl ♂) (CEPEC!)   ; Bahia. Mun.Uruçuca, 7,3 km N of Serra Grande on rd to Itacaré, Fazenda Lagoa do Conjunto , Fazenda Santa Cruz , 14°25’S, 39°01’W, Southern Bahian moist forest, 1/ 12.VII.1991, W.W.Thomas, A.M. de Carvalho & T.S. dos Santos 8587 (st) (CEPEC!) GoogleMaps   ; Bahia. Mun. Uruçuca, 7,4 km north of Serra Grande on road to Itacaré , Fazenda Lagoa do Conjunto Fazenda Santa Cruz , 14°25’24”S, 38°03’38”W, Southern Bahian moist forest, 9.II.1994, W.W. Thomas, J. Pirani, J. Kallunki & I. Cordeiro 10330 (fr) (CEPEC!) GoogleMaps   .

DESCRIPTION

Petit arbre de 2,5-8(-20,5) m, droit, peu ramifié et de 8(-29,5) cm de DBH. Croissance rythmique. Feuilles alternes disposées en groupes le long de la tige, rarement sub-verticillées. Pétiole 30-50 × 5-8 mm, glabre.Base élargie, genouillée.Limbe, (26-)48(-63) × (8-)10,5(-13,5) cm, étroitement elliptique à obové ou oblong, coriace, vert sombre brillant dessus et plus pâle dessous sur le matériel frais, kaki sur la matériel sec, glabre. Base très décurrente, extrémité aiguë à arrondie, plus rarement rétuse, ou acuminée. Bordure entière, un peu révolutée. Nervation primaire très peu saillante face adaxiale et très saillante face abaxiale. Nervation secondaire brochidodrome, festonnée imprimée dessus, saillante dessous, nervures (17-)20(-23) paires, alternes au milieu du limbe, sub-opposées en bas et vers le sommet, arrondies, formant, pour celles du milieu, un angle d’environ 70° avec la nervure principale, et de 45 ° pour les nervures de la base, arrivant à 3 mm de la bordure et prolongées par 2-4 boucles, les premières adjacentes à la nervure secondaire de 3,5 × 1-1,2 mm, les plus petites de 1 × 0,2-0,4 mm, formant distalement une nervure marginale. Présence de 1-3 nervures intersecondaires sur le milieu du limbe. Niveau de nervation: 7. Nervures tertiaires: visibles à la face abaxiale,grossièrement perpendiculaires aux nervures secondaires, percurrentes, opposées, sinueuses, formant des angles obtus(110°) avec la nervure primaire, homogènes le long du limbe. Nervures quaternaires formant des polygones de tailles égales de 280-450µm dans leur plus grande largeur, eux-mêmes divisés en 2-3 polygones de nervures d’ordre 5. Quelques polygones de nervures d’ordre 6 de 35-60 µm dans leur plus grande largeur. Nervures ultimes libres, arbusculées, divisées 1-3 fois, très rarement 4 fois. Stomates paracytiques entourés de cellules épidermiques allongées évoquant la structure des stomates brachyparacytiques, mais se colorant différemment. Présence de cellules à raphides dans les cellules de l’épiderme inférieur de la feuille.

Inflorescences cauliflores

Inflorescence ♂. Cymes sub-fasciculées à 2-3 axes principaux divergents, de 40 × 0,4 cm, à pubescence rousse, portant plus de 100 fleurs, naissant sur un bourrelet de 6 × 5 mm de long. Chaque axe constitue une grappe divisée 1-2 fois. Axes secondaires et tertiaires, opposés ou sub-opposés, courts, 4-15 × 1,5-3 mm, portant à leur extrémité 4-5 fascicules d’unités florales très contractées, composées de cymes triflores. Bractéoles deltoïdes, larges et épaissies, prolongées en languette ou en cuiller arrondie à l’extrémité, 2 × 0,8 mm. Bractéoles des autres fleurs un peu plus étroites. Les fleurs les plus apicales sont flanquées de 2 bractéoles sans fleurs associées. Fleur ♂: pédicelle 1,5 × 0,8 mm. Périanthe urcéolé rougeâtre, glabrescent et bosselé à l’extérieur, lisse et brillant à l’intérieur, 7 × 4 mm, à cinq lobes, 8-9 étamines insertes. Filets brunâtres, inégaux, 1,3-3 mm de long et 0,1 mm de large. Anthères introrses, dorsifixes, profondément sillonnées, à lobes réniformes, 0,5 × 0,1 mm. Style, 1, d’environ 1 mm. Ovaire supère rudimentaire.

Inflorescence ♀. Pédoncule 25 × 3 mm, branches 35 × 3 mm. Structure similaire à l’inflorescence mâle. Fleur ♀: pédicelle 1,8 × 1,5 mm. Périanthe campanulé, 6 × 3 mm, à 5 lobes. Style pourpre foncé (fide Maas et al. 7010).

Infrutescence. Pédoncule 20 × 3 mm, branches 10 × 2 mm. Fruit fusiforme, 17 × 4 mm, vert pâle sur le frais, noir sur le matériel sec. Ces dimensions correspondent au seul matériel fructifère observé: W.W. Thomas et al. 10330.

F

Field Museum of Natural History, Botany Department