Phyllanthus avanguiensis M.Schmid, M. Schmid

Barrabé, Laure, Mouly, Arnaud & Munzinger, Jérôme, 2011, Deux espèces nouvelles de Thiollierea (Rubiaceae) restreintes aux sols hypermagnésiens du massif du Boulinda (Nouvelle-Calédonie), Adansonia (3) 33 (1), pp. 135-148: 146

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/a2011n1a9

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:16078036-706F-4D92-935A-A1B336F8A6BD

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/2273197D-FFC9-FF85-21CE-9494163EFC11

treatment provided by

Carolina

scientific name

Phyllanthus avanguiensis M.Schmid
status

 

Phyllanthus avanguiensis M.Schmid   ( Schmid 1991), Semecarpus poyaensis Hoff   ( Hoff 1997), Soulamea rigaultii Jaffré & Fambart   ( Jaffré & Fambart 2002) et Syzygium poyanum Dawson   ( Dawson 1999).

Face à l’originalité des flores microendémiques des massifs ultramafiques de la côte nord-ouest de la GrandeTerre, le développement rapide d’une exploitation minière intensive présente ou future risque de leur porter atteinte. Les espèces microendémiques, telles que Thiollierea dagostinii   sp. nov. et Thiollierea rigaultii   sp. nov., sont ainsi concernées par les effets directs ou indirects de cette activité minière, et sont par conséquent menacées de disparition. Il semble ainsi urgent d’adopter une stratégie de conservation de ces flores microendémiques.

À côté de ces espèces microendémiques, certaines autres sont de la même manière sensibles aux variations de leur milieu de vie, en raison de leurs aires de répartition disjointes et des faibles effectifs de leurs populations;c’est le cas de deux Gymnospermes, Neocallitropsis pancheri (Carrière) de Laub.   et Libocedrus austrocaledonica Brongn.   , dont une unique population est connue en Province Nord sur le Mont Paéoua, adjacent au Boulinda ( Jaffré et al. 1987).