Pandanus insuetus Huynh

Laivao, Michel O., Callmander, Martin W. & Buerki, Sven, 2006, Sur les Pandanus (Pandanaceae) à stigmates saillants de la côte est de Madagascar, Adansonia (3) 28 (2), pp. 267-285: 277-278

publication ID

http://doi.org/10.5281/zenodo.5186980

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/03D5878D-D26B-FFC3-2EFC-FDE6E814FE9B

treatment provided by

Carolina

scientific name

Pandanus insuetus Huynh
status

 

Pandanus insuetus Huynh  

Botanische Jahrbücher für Systematik 122: 217-218, figs 28-32 (2000).

TYPUS. — Madagascar. Prov. de Toamasina, péninsule de Masoala, Pointe de Tampolo , mangrove et forêt littorale, 0 m, 15°39’30’’S, 49°57’30’’E GoogleMaps   , VII.1993, Zjhra & Hutcheon 556 (holo-, P; iso-, MO).

MATÉRIEL EXAMINÉ. — Madagascar. Prov.d’Antsiranana, péninsule de Masoala, sortie du village de Vinanivao, 20 m, 15°52’S, 50°16’E, 9.VIII.2003, Callmander et al. 166 ( G, MO, NEU, P, TAN) GoogleMaps   .

DESCRIPTION

Arbuste 7 m de hauteur, 18 cm de diamètre, à racines aériennes de 70 cm de hauteur et de 6 cm de diamètre; feuille amplexicaule, 1,7 m de longueur, 9 cm de largeur au milieu, progressivement rétrécie à l’apex; à limbe coriace, à plis latéraux inermes; jeune feuille pouvant atteindre 2,5 m de longueur et 15 cm de largeur; épines dorsales à partir de 63 cm de la base de la feuille; auricule 17 cm de long, 12 cm de largeur apicale, 14 cm de largeur basale; infrutescence terminale, monosyncarpique; syncarpe globoïde/subgloboïde, composé de 66 drupes, 27 cm de diamètre; pédoncule triquètre, 37 cm de longueur, 5,5 cm de largeur à l’apex, 4 cm au milieu; drupe 7,5-9,5 × 5-7 × 4-5 cm, environ tiers supérieur libre; pileus pyramidal très court avec des faces légèrement convexes, à angles légèrement saillants, 1,6 cm de hauteur; (3-)4-5(-6) stigmates deltoïdes, obliques, 7 × 6 × 3 mm, portés par des socles de 5 mm de hauteur, non groupés à l’apex du pileus, distants de 6-10 mm, placés sur un cercle; endocarpe 22 mm de longueur axiale, 42 mm de largeur; loge séminale ellipsoïde, 10 × 4 mm, à centre supramédian; mésocarpe fibro-médulleux; mésocarpe inférieur fibro-médulleux.

REMARQUES

Comme P. guillaumetii   , P. insuetus   ne peut être classé dans la section Mammillarisia   . Cette espèce décrite par Huynh (2000) possède des caractères exceptionnels pour les Pandanaceae   malgaches, surtout ceux de la drupe. L’apex du pileus, considéré comme plat, est pourvu de socles portant des stigmates deltoïdes. La coupe transversale de la drupe montre que les loges séminales se placent sur un cercle ( Huynh 2000: 218, fig. 32). Le syncarpe globuleux ou sphérique peut atteindre jusqu’à 27 cm de diamètre et est porté par un pédoncule robuste de 37 cm de longueur et de 4 cm de largeur dans sa partie centrale. La drupe a des dimensions très particulières avec une longueur variant de 7,5 à 9,5 cm, une largeur de 5,2 à 7 cm et une épaisseur de 3,9 à 5 cm. En outre, la feuille de cette espèce mesure 170 × 9 cm et possède deux grandes auricules (17 × 14 cm) à sa base. Ces critères permettent de distinguer facilement P. insuetus   parmi les autres Pandanus   de Madagascar.

Les branches sont disposées en alternance le long du stipe (modèle architectural de Stone) et leur croissance illimitée peut entraîner un port en boule à l’image de P. vandamii   (voir Guillaumet 1973). Cette espèce possède des stomates à papilles ramifiées (classe VI) (face abaxiale de la feuille). Une nouvelle section, Insuetia, est décrite pour cette espèce. Le Tableau 1 résume les différences morphologiques avec les sections affines.

PHÉNOLOGIE

Fructification: juillet-août.

DISTRIBUTION

Pandanus insuetus   est endémique de la forêt littorale et des régions marécageuses de la péninsule de Masoala (Nord-Est) ( Fig. 2 View FIG ).

STATUT DE CONSERVATION

Avec une zone d’occurrence de 90 km 2 et une zone d’occupation de 27 km 2, P. insuetus   est provisoirement considéré comme «En Danger Critique d’Extinction», CR B1ab(i, iii) selon les Critères

des Catégories de la Liste Rouge des espèces de l’UICN (2001).

G

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève

MO

Missouri Botanical Garden

NEU

Université de Neuchâtel

P

Museum National d' Histoire Naturelle, Paris (MNHN) - Vascular Plants

TAN

Parc de Tsimbazaza