Phanerodiscus perrieri Cavaco

Malécot, Valéry, Schatz, George E. & Bosser, Jean, 2003, Révision synoptique du genre Phanerodiscus Cavaco (Olacaceae) à Madagascar, Adansonia (3) 25 (1), pp. 119-128: 124-125

publication ID

http://doi.org/10.5281/zenodo.4605169

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/03BD8798-FFAA-FFFF-2596-3E5BFB40FA9F

treatment provided by

Carolina

scientific name

Phanerodiscus perrieri Cavaco
status

 

1. Phanerodiscus perrieri Cavaco  

Notul. Syst. (Paris) 15: 11 (1954). — Type: Perrier de la Bâthie 732, Madagascar, prov. Mahajanga (Majunga), Firingalava, entre Maevatanana et Andriba [15°35’S, 46°55’E], sep. 1898, fl. (holo-, P!; iso-, P!) GoogleMaps   .

Petit arbre de 6-12 m, dont toutes les parties, lorsqu’elles sont froissées ou écrasées, ont une odeur prononcée d’amande amère. Écorce grise, à rhytidome caduc par plaques, d’aspect platanoïde prononcé. Rameaux glabres. Feuilles de (3,5-)4,7 (-6,8) cm de long et (1,7-)2(-2,9) cm de large (entre 2 fois et 2,5 fois aussi longues que larges), à base décurrente et à sommet acuminé, faces du limbe de couleur sensiblement identique sur le sec; pétiole long de 4-5 mm (environ 1/10 e du limbe). Fleurs disposées en glomérules ou en fascicules à l’aisselle des cicatrices foliaires sur des rameaux d’un an défeuillés (très rarement portant encore quelques feuilles âgées). Pédicelle floral long de 3-4 mm. Fleurs hermaphrodites; calice pubérulent extérieurement, formé de (5-)6 sépales réunis en coupe hémisphérique à la base, dont la partie libre est longue de 2-3 mm, et d’environ 1-1,5 mm dans sa plus grande largueur, persistants mais non accrescents et rarement réfléchis à maturité du fruit; disque hémisphérique, glabre; (5-)6 pétales, caducs, insérés sur la marge du disque, alternes avec les sépales, triangulaires, longs de 3-4 mm, larges de 1,5-2 mm, pubescents extérieurement et barbus intérieurement avec des poils longs dans la moitié supérieure, et des poils plus courts, vraisemblablement glandulaires dans la moitié inférieure, placés au niveau des anthères; (5-)6 étamines caduques, opposées aux pétales, à filet de même longueur que l’anthère, anthères basifixes, extrorses, pourvues de 6-8 pores disposés en fer à cheval près de la périphérie de l’anthère; ovaire supère, glabre, atténué en un style long de 3-4 mm, brièvement pubescent dans sa partie supérieure. Drupes de 1,5 cm de hauteur et 1,3- 1,8 cm de diamètre, entourées par une induvie d’origine vraisemblablement réceptaculaire dont la membrane induviale sub-cylindrique n’est pas divisée en festons et dépasse le fruit; membrane induviale insérée selon une ligne sinusoïdale sur la coupe induviale, dont le point le plus proche du point d’insertion des sépales est à environ 0,5 cm de ceux-ci, et dont le point le plus éloigné, correspondant au sommet de la coupe induviale est à environ 0,7-0,9 cm de ceux-ci.

MATÉRIEL ÉTUDIÉ. — MADAGASCAR, Prov. Mahajanga: Perrier de la Bâthie 732, Firingalava, entre Maevatanana et Andriba [15°35’S, 46°55’E], sep. 1898, fl. (P); Perrier de la Bâthie 2010, Madagascar , Tsingy de Namoroka , s.d., fl. (P); Schatz , Rakotozafy , D’Arcy & Randrianasolo 1589, 19- 20 km N of Port Bergé VaoVao, along Hwy 6 (15°29’S, 47°35’E), 23 sep. 1987, fl., j.fr. (MO, P, TAN); Service Forestier 18424 leg. Capuron, Ouest, sur le plateau d’Antanimena, au sud de la Betsiboka, forêt de la Bekapaika [16°28’30’’S, 46°11’30’’E], 12-14 nov. 1957, fl., fr. (P, TEF); Service Forestier 24226 leg. Capuron, Ouest (Ambogo), Mitsinjo, au sud du cap Tanjona, partie nord de la forêt de Tsiombikido [15°47’S, 45°41’E], 19 nov. 1965, fr. (P, TEF) GoogleMaps   .

TAN

Parc de Tsimbazaza