Rumohra madagascarica (Bonap.) Tardieu,

Rakotondrainibe, France, 2010, Le genre Rumohra Raddi (Pteridophyta, Dryopteridaceae) à Madagascar: une espèce et deux combinaisons nouvelles, Adansonia (3) 32 (2), pp. 217-228: 226-227

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/a2010n2a2

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/03854D7F-FFDD-6765-39C0-FBAEFB71A25D

treatment provided by

Carolina

scientific name

Rumohra madagascarica (Bonap.) Tardieu
status

 

Rumohra madagascarica (Bonap.) Tardieu 

( Fig. 4View FIG E-G)

Notulae Systematicae 15 (2): 172, fig. 3, 6-9 (1956); in Humbert, Flore  de Madagascar, famille 5: 46, fig. 7, 6-9 (1958). — Polystichum adiantiforme (G.Forst.) J.Sm. var. madagascarica Bonap.  , Notes ptéridologiques 5: 58. (1917). — Type: Madagascar, Est et Centre, forêt d’Analamazaotra, 800 m, XII, Perrier de la Bâthie 6148 (holo-, P00483336!, iso-, P00483337!, P00483338!).

AUTRE MATÉRIEL EXAMINÉ. — Madagascar. District d’Ambatondrazaka, Ankaroka, 30-31.I.1938, Cours 194 ( P)  . — Ambatondrazaka, mont Ankaroka au sud-est du lac Alaotra, 1200-1400 m, XI.1937, Humbert  et al. 17473 ( P)  . — Fianarantsoa, parc national de Ranomafana, Ranomena , à 6,9 km au nord de Ranomafana, 980 m, 30.XI.2000, Rabarimanarivo et al. 176 ( P)  . — Antsiranana, Vohémar , forêt de Binara, à 7,5 km au sud-ouest de Daraina, 1000 m, 7.XI.2001, Rakotondrainibe et al. 6539 ( P, TAN)  . — Fianarantsoa, parc national Befotaka- Midongy , à environ 2 km au sud du village Ampasy, 715 m, 20.IX.2005, Rakotovao et al. 2195 ( P)  . — Toamasina, Ambatondrazaka, Antanandava , à 2 km d’Ankosy, parc national de Zahamena, 1100-1330 m, 28.I.2001, Rasolohery 245 ( P)  . — Toamasina, Ambatondrazaka, Manakambahina, à l’est d'Ambodiaramy , parc national de Zahamena, 1350-1450 m, 15.IX.2002, Rasolohery et al. 682 ( P)  . — Toamasina, Ambatondrazaka , parc national de Zahamena, 1200 m, 27.XI.2002, Rasolohery 772 ( P)  . — Andovoranto, Moramanga, forêt d’Analamazaotra , 1000 m, 19.X.1912, Viguier et al. 804 ( K, MO, P)  . — Toamasina, Andasibe , forêt de Mantadia, 1000- 1200 m, 7.XI.1994, van der Werff et al. 13711 ( P)  .

DESCRIPTION

Rhizome longuement rampant, flexueux, 2-4 mm de diamètre, presque nu, portant quelques écailles membraneuses,brunes, apprimées,éparses, caduques, de 2,3-4,2 × 1,2-1,7 mm, ovées ou lancéolées, apex acuminé, marge entière.

Frondes espacées de 1,5-8,0 cm. Pétiole straminé, ocre ou brun mat, profondément canaliculé, long de (7) 14-40 cm, nu ou portant, à la base seulement, les mêmes écailles que le rhizome.

Limbe coriace, deltoïde ou triangulaire, de 28-52 × 16-40 cm, 2-penné-pinnatifide à la base; 12-14 paires de pennes alternes ou opposées, deltoïdes, apex acuminé, les médianes espacées de (2,5)4,0- 6,5 cm; pennes proximales portant 7-9 paires de pinnules, les proximales pétiolées, les médianes sessiles; pinnules de 1,5-3,2 × 0,5-0,9 cm, à marge lobée, apex généralement aigu, plus rarement obtus.

Rachis et costae sans écailles, avec, par endroit, sur les deux faces, des poils septés mous, brun clair ou blanchâtres, plus ou moins abondants. Nervation pennée; nervures des pinnules 1-2 fois ramifiées. Limbe non glanduleux.

Sores médians; indusies caduques, à contour circulaire, de 0,9-1,5 mm de diamètre, brunes, coriaces, glabres, peltées, d’abord convexes, devenant planes ou légèrement concaves à maturité.

DISTRIBUTION ET ÉCOLOGIE

Endémique de Madagascar, du nord au sud mais avec une densité plus forte dans la partie centrale des Hauts Plateaux ( Fig. 5View FIG); forêt dense humide sempervirente, entre 700 et 1450 m d’altitude; le plus souvent (toujours?) épiphyte sur un Pandanus  .

P

Museum National d' Histoire Naturelle, Paris (MNHN) - Vascular Plants

TAN

Parc de Tsimbazaza

K

Royal Botanic Gardens

MO

Missouri Botanical Garden