Rumohra Raddi,

Rakotondrainibe, France, 2010, Le genre Rumohra Raddi (Pteridophyta, Dryopteridaceae) à Madagascar: une espèce et deux combinaisons nouvelles, Adansonia (3) 32 (2), pp. 217-228: 218-220

publication ID

http://doi.org/ 10.5252/a2010n2a2

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/03854D7F-FFD5-676C-383C-FC8FFE3BA478

treatment provided by

Carolina

scientific name

Rumohra Raddi
status

 

Genre Rumohra Raddi 

Synopsis Filicum Brasiliensium: 12, tab. II, fig. 1 (1819) [seors. ex Opuscoli scientifici 3: 290, fig. 12, 1] (1819). — Type: Rumohra aspidioides Raddi  synonyme de R. adiantiformis (G.Forst.) Ching  [voir Ching 1934: 70]; Polypodium adiantiforme G.Forst. 

CLÉ D’ IDENTIFICATION DES RUMOHRA DE  MADAGASCAR

1. Rhizome nu ou portant quelques écailles éparses; face abaxiale des costae et costulae non écailleuse mais portant quelques longs poils septés, mous, non ramifiés ......................... ........................................................................................................... R. madagascarica 

— Rhizome portant des écailles imbriquées, nombreuses au moins au niveau de l’apex et autour de la base des pétioles; face abaxiale des costae et costulae écailleuse, sans poils .. ................................................................................................................................... 2

2. Rhizome de 1,5-3,0(4,0) mm de diamètre portant des écailles longues de 4,7-5,1 mm; présence de nombreuses glandes hémisphériques, à contour net, régulièrement réparties sur la face abaxiale du limbe; plante le plus souvent terrestre ..................... R. lokohensis 

— Rhizome de 4,0-10,0 mm de diamètre portant des écailles longues de 7-35 mm; glandes absentes ou rares, circulaires, à surface plane et contour diffus; plante le plus souvent épiphyte ..................................................................................................................... 3

3. Écailles du rhizome linéaires, contortées, à marge denticulée; écailles de la face abaxiale des costae et costulae subétoilées ou arachnoïdes ............................. R. linearisquamata 

— Écailles du rhizome lancéolées ou ové-lancéolées, planes, à marge entière ou subentière; écailles de la face abaxiale des costae et costulae semblables à celles du rhizome ............. ............................................................................................................ R. adiantiformis  DESCRIPTION

Fougères épiphytes, épilithes ou terrestres.Rhizome rampant, dorsi-ventral, presque nu ou couvert d’écailles à base peltée.Frondes disposées dorsalement sur deux rangées, les stériles et fertiles isomorphes. Pétiole non articulé; face adaxiale du pétiole et du rachis canaliculée, le canalicule présentant sur toute sa longueur une crête médiane surélevée. Limbe deltoïde à triangulaire, 2-3(4)-penné, anadrome, coriace à subcoriace, non gemmifère.Nervures libres. Face abaxiale des costae et costulae nue, écailleuse ou portant quelques poils septés. Présence possible de glandes hémisphériques brillantes sur la face abaxiale du limbe. Sores circulaires à indusies orbiculaires, peltées, souvent coriaces, plus ou moins tardivement caduques.Pédoncule du sporange long et persistant. Spores ellipsoïdes, monolètes, avec une périspore formant des replis ou des tubercules courts.Nombre chromosomique de base: 2n = 82.