Crematogaster alluaudi, Emery, C., 1893

Emery, C., 1893, Voyage de M. Ch. Alluaud aux iles Canaries. Formicides., Annales de la Société Entomologique de France 62, pp. 81-88: 83

publication ID

3764

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/B51279CF-8272-121E-6EB2-AAA5DF9B9615

treatment provided by

Christiana

scientific name

Crematogaster alluaudi
status

n. sp.

6. C. alluaudi  HNS  , n. sp.

— Operaria. C. inermi Mayr proxime affinis, metanoto tamen longitrorsum magis convexa, lateribus obtuse angulalo atque corpore, cum antennis pedibusque, pube oblique erecta copiose vestita distinguenda, capite, thorace, pedunculo, antennis pedibusque rufo-testaceis, antennarum clava apice fuscescente, abdomine piceo. Cor-poris structura exterum ut in C. inermi, — Long. 3,6 — 4,3 mill.

Palma.

Se rapproche de C. inermis Mayr  HNS  et C. subdentatus Mayr  HNS  . Il differe du premier par son metanotum qui cst assez fortement convexe d'avant en arriere et anguleux sur les cotes, quoique depourvu d'epines ou de dents, et qui laisse reconnaitre une face basale et une face descendante, separees par un angle obtus et fortement arrondi; par la pubescence longue et obliquement dressee, formant duvet, abondante sur tout le corps, y compris les scapes et les pattes, et entremelee, sur le tronc, de tres longs poils dresses. La pubescence est aussi longue et plus fournie que chez C. subdentatus  HNS  , a en juger par l'unique exemplaire de ma collection, provenant du nord de la l'erse (M. Christoph). La forme du premier segment du pedicule abdominal, qui n'est pas arrondi en avant, mais tronque, comme chez C. inermis  HNS  , eloigne la nouvelle espece de C. subdentatus  HNS  . — Les mandibules sont striees, ainsi que les joues. Le corps est couvert d'une ponctuation line et peu serree, laissant la surface assez luisante. Les cotes du corselet sont plus ou moins longitudinalement ruguleux. La suture pro- mesonotale cst entierement effacee, le mesonotum est un peu eleve tout le long de la ligne mediane et pourvu de faibles carenes laterales.