Huberia brounii , Forel, A., 1895

Forel, A., 1895, Nouvelles fourmis de diverses provenances, surtout d'Australie., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 39, pp. 41-49: 1-2

publication ID

3954

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:A17AC5B6-1D7A-42D3-84D5-DDE0AD246F88

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/426AE977-CE0E-4BF7-859D-84C3B92E3F33

taxon LSID

lsid:zoobank.org:act:426AE977-CE0E-4BF7-859D-84C3B92E3F33

treatment provided by

Christiana

scientific name

Huberia brounii
status

nov. sp.

Huberia brounii  HNS  nov. sp.

- [[ worker ]]. L. 3, 1 mill. Mandibules striees avec quelques points epars, armees de deux dents assez fortes devant et de 3 a 4 petites dents en partie indistinctes derriere. Tete ovale-rectangulaire, plus longue que large; yeux situes un peu en avant du milieu des cotes. Epistome entier devant, convexe, sans gouttiere mediane. Aire frontale grande, arrondie derriere, avec quelques stries. Scapes atteignant le bord posterieur de l'occiput. Massue epaisse, de 3 articles, aussi longue que les 6 articles precedents du funicule reunis. Les antennes ont onze articles; les articles 2 a 4 du funicule sont au moins aussi epais que longs. Thorax mediocrement echancre; l'echancrure est assez etroite et la convexite du mesonotum faible, a peine plus elevee que le metanotum (comme chez les Myrmica  HNS  ). Face basale du metanotum faiblement convexe, presque horizontale, un peu plus longue que la face declive, terminee par deux petites epines pointues, rapprochees, un peu divergentes, dirigees en haut et en arriere, a peine aussi longues que l'intervalle de leurs bases. Face declive bordee de deux petites aretes continuant les epines. Premier article du pedicule longuement petiole, muni devant, en dessous, d'une petite dent pointue, surmonte derriere d'un n oe ud conique arrondi. Second n oe ud aussi large derriere que long. Tibias et metatarses courts. Les cuisses posterieures sont d'au moins 1 / 3 plus longues que les tibias et fort attenuees a leur tiers basal.

Abdomen et face declive du metanotum lisses et luisants, sauf quelques stries grossieres tres courtes a la base meme de l'abdomen. Second n oe ud du pedicule finement et densement reticule-ponctue et presque mat. Premier article du pedicule et scapes finement et densement reticules. Milieu de la tete assez grossierement ride ou ride-strie en long; les rides divergent en arriere. Dos du thorax grossierement et assez lachement ride en travers; cotes de la tete et du thorax irregulierement et grossierement reticules ou reticules-rides. Le fond des rides et des reticulations est partout irregulierement rugueux, ce qui rend la tete et le thorax subopaques. Pattes luisantes, eparsement ponctuees.

Pilosite dressee formee de soies raides et obtuses, jaunatres, eparses sur tout le corps, nulles sur les tibias et les scapes qui n'ont qu'une pubescence subadjacente; corps presque sans pubescence.

D'un brun rougeatre; pedicule plus roussatre, abdomen plus brunatre. Pattes d'un jaune brunatre, mandibules d'un jaune roussatre.

Rotorua (Nouvelle-Zelande), decouverte par le Capt. Broun et recue par M. H. Suter. Une seule [[ worker ]].

Cette interessante forme vient ajouter une seconde espece au genre Huberia  HNS  que j'avais fonde il y a peu d'annees sur la seule H. striata Smith  HNS  { Tetramorium striatum Sm.  HNS  ). Bien distincte de l´ H. striata  HNS  par sa sculpture, sa taille, sa forme et sa pilosite, elle vient cependant confirmer les caracteres generiques.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Huberia