Cataulacus simoni, Emery, C., 1893

Emery, C., 1893, Voyage de M. E. Simon à l'île de Ceylan (janvier - février 1892). 3 e Mémoire. Formicides., Annales de la Société Entomologique de France 62, pp. 239-258: 10

publication ID

3767

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/64B42041-7E0F-9842-A7DB-FC74F25168C9

treatment provided by

Christiana

scientific name

Cataulacus simoni
status

n. sp.

39. C. Simoni  HNS  , n. sp.

- [[ worker ]]. Atra, opaca, confertissime punctata, scapis tibiisque rufis, capite iqngitrorsum rugoso-ntkulato, lateribus ante oculos et angulis posticis cum dente acuto, pronoto antice rude reticulata, retiquo thorace longitrorsum rugoso, lateribus spinulosis, metanoto cum spinis crassis, rugosis, parte metanoti declivi subplana, confertim punctata, pedunculi rude reticulata nodo 1. antice oblique truncalo, abdomine ovalo, rugis subtilibus, prmeipue longitudinalibus reticulato, femorum dorso obtuse denticulata, corpore toto setulis squamiformibus albidis conspersa. - Long. 3 - 3 1 / 2 mill.; lat. capitis 0,9 mill.; pronoti 0,7 mill.

Kandy, Colombo, deux exemplaires.

Se rapporte assez bien a la description et a la figure de C. praetextus  HNS  F. Sm., mais la sculpture est differente. La tete est tronquee en arriere, avec les angles posterieurs armes d'une petite dent aigue, mais nou prolonges en epine; une forte deat sur le bord lateral, devant les yeux, une toute petite correspond a l'extremite laterale de l'epistome. La suture de l'epistome est presque effacee. Le dessus de la tete porte de fortes rides longitudinales irregulieres, un peu rameuses et reunies entre elles par des rides transverses, bien plus faibles. Le bord du thorax porte quelques denticules le long du pronotum, une seule dent plus forte au mesonotum, plusieurs tout petits denticules avant l'epine du metanotum qui est dirigee en arriere, courte, large et amincie tout a fait au bout. Le devant du pronotum porte un reseau grossier de rides a n oe uds saillants, en forme de tubercules; de ce reseau partent des rides longitudinales assez regulieres, paralleles, non anastomosees, qui s'etendent sur tout le reste du corselet, sauf la face declive du metanotum. Le premier segment du pedicule est plus gros que le suivant, obliquement tronque par devant, ou il offre une face plane, ponctuee, mate; le reste est reticule a tubercules saillants; le deuxieme est transversalement ovale, reticule de meme. L'abdomen est plus allonge que chez C. granulatus; il porte a la base quelques petits tubercules mousses; le reste du premier segment dorsal est parcouru par de fines rides elevees, formant un reseau a mailles longitudinales tres allongees. Tout l'Insecte est seme de petits poils squamiformes blanchatres.