Myrmecia aberrans , Forel, A., 1900

Forel, A., 1900, Ponerinae et Dorylinae d'Australie. Récoltés par MM. Turner, Froggatt, Nugent, Chase, Rothney, J. - J. Walker, etc., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 44, pp. 54-77: 54-55

publication ID

8070

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/54B10FDE-D81A-F3EA-C692-CA8F5A2E6419

treatment provided by

Christiana

scientific name

Myrmecia aberrans
status

n. sp.

Myrmecia aberrans  HNS  n. sp.

- [[ worker ]]. -- Long. 12,5 mill. - Stature robuste, analogue a celle de la M. Chasei. Mandibules tres courtes, longues de 2,5 mill., subtrigonales, luisantes, tres grossierement striees, a bord externe presque droit. A partir de leur dent terminale, et sans la compter, elles ont d'abord quatre grosses dents et de plus petites entre deux; la 4 e grosse dent se trouve a peu pres aux 2 / 5 basaux de la mandibule, qui sont en meme temps son point le plus large, et correspondent a l'angle forme chez d'autres genres par la rencontre du bord interne et du bord terminal. Mais le bord interne est aussi dente. Epistome comme chez les autres especes de Myrmecia  HNS  , fortement echariere au milieu, avec un fort lobe dentiforme de chaque cote de l'echancrure. Tete a peu pres carree, legerement elargie derriere et nettement echancree au bord posterieur .. Les scapes sont loin d'atteindre le bord occipital. Articles 0 a 10 des funicules a peine plus longs que larges. Pronotum large, subdeprime, avec une impression longitudinale au milieu, comme chez la M. pilosula  HNS  . Premier article du pedicule en n oe ud cubiquearrondi, non petiole, aussi large que long. Second n oe ud large, de la forme de celui de la M. pilosula  HNS  . La forme du thorax est a peu pres comme chez la M. pilosula  HNS  .

Luisante; abdomen subopaque. Tete fortement striee en long; les stries divergent en arriere, de cote, tandis qu'a partir de l'ocelle anterieur quelques stries medianes vont droit en arriere. Cotes de la tete finement reticules avec de grosses fossettes eparses devant et au milieu, lisses et luisants derriere, ainsi que le derriere de l'occiput. Pronotum strie en long; les stries divergent en arriere. Dessus du mesonotum lisse et luisant. Metanotum et pedicule rides en travers, ce dernier faiblement. Cotes du thorax plus ou moins obliquement stries ou rides. Second n oe ud du pedicule et abdomen tres finement et densement ponctues.

Pilosite dressee, d' un roux jaunatre, assez eparse partout, un peu plus abondante et un peu oblique sur les pattes.

Pubescence adjacente assez abondante sur l'abdomen, le 2 e segment du pedicule et les hanches, plus diluee sur les pattes, presque nulle sur le reste du corps.

Noire; 1 er article du pedicule, dos du pronotum et du metanotum, pourtour de la piece dorsale du mesonotum, mandibules, antennes et anneaux femoraux rouges. Tarses et articulations des pattes d'un brun roussatre.

Gawlertown, Australie meridionale.

Cette singuliere espece differe de toutes les autres par la forme de ses mandibules subtrigonales. Mais, a tous les autres egards, c'est une vraie Myrmecia  HNS  , voisine surtout de la pilosula  HNS  .

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Myrmecia