Melophorus bagoti

Forel, A., 1886, Études myrmécologiques en 1886., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 30, pp. 131-215: 83-84

publication ID

3923

publication LSID

lsid:zoobank.org:pub:33E1E81D-6489-4D52-828D-DCA172BC7D97

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/4452C96C-5CE6-36A5-FFBA-A1AF71C5FD89

treatment provided by

Christiana

scientific name

Melophorus bagoti
status

 

Esp. M. Bagoti  HNS  Lubbock.

[[ worker ]] major. Long. 15 a 16 mill. Tete rectangulaire, large de 3 mill., longue de 2,6 mill. (sans les mandibules). Mandibules etroites, striees, munies de 4 a 5 dents irregulieres dont l'anterieure tres longue. Epistome court, subcarene, a bord anterieur subangulairement produit et cilie. Fossette clypeale grande. Ocelles petits. Yeux situes sur la face anterieure de la tete, vers son tiers posterieur. Thorax un peu echancre entre le pronotum et le mesonotum. Metathorax fortement etrangle. Ecaille assez epaisse, plane derriere, fort convexe devant, faiblement echancree a son bord superieur. Semi-luisant; tete finement reticulee, thorax finement reticule-ride et abdomen tres finement et densement ride en travers. Front finement ride longitudinalement. Pilosite presque nulle; quelques longs poils courbes barbiformes sous la tete. Pubescence nulle ou peu s'en faut. Quelques piquants courts et obliques sur les tibias. Sur les scapes et les cuisses une pubescence couchee plus abondante.

D'un jaune roussatre. Abdomen testace. Mandibules rougeatres a dents noiratres,

Australie, 21 degres de lat. sud (d'apres Lubbock).

L'abdomen de cette espece n'est pas seulement gonfle par une plenitude demesuree du jabot, mais ses lames segmentates sont extremement grandes. Le jabot se distend du reste beaucoup moins que chez le Myrmecocystus melliger  HNS  , de sorte que cette fourmi ne me parait qu'un cas un peu plus tort des gonflements ordinaires.