Crematogaster (Acrocoelia) chiarini Em. st. bayeri , Santschi, F., 1926

Santschi, F., 1926, Description de nouveaux formicides éthiopiens (IIIme partie)., Revue de Zoologie Africaine 13, pp. 207-267: 215-216

publication ID

3617

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/A4171B2F-4BCA-7628-70E2-915DCBA3BF20

treatment provided by

Christiana

scientific name

Crematogaster (Acrocoelia) chiarini Em. st. bayeri
status

n. st.

Crematogaster (Acrocoelia) chiarini Em. st. bayeri  HNS  n. st.

[[ worker ]], Long: 4 a 5 mm. D'un roux brunatre clair, le premier segment du gastre souvent un peu plus dilue, le reste du gastre noir. Moitie posterieure de la tete brun rouge assez fonce. Joues, epistome et milieu des mandibules rouge brunatre. Centre de la tete assez luisant, le reste mat et fortement strie en long et ponctue. Face occipitale et vertex striole en travers. Dessus du thorax submat, finement et irregulierement ponctue reticule; cotes du thorax striole comme l'occiput, mais en long.

Quelques rides transversales sur la face basale de l'epinotum; dessus du petiole finement sculpte, postpetiole plus grossierement. Quelques poils vers la bouche, plus rares sur les hanches et le gastre, absents ailleurs. Pubescence assez courte et abondante sur la tete, un peu plus longue et plus riche sur le gastre et les pattes, plus rare sur le thorax.

Tete rectangulaire, aussi longue ou un peu plus longue que large, les cotes un peu convexes et le bord posterieur droit ou faiblement concave. Le sillon frontal depasse un peu l'impression ocellaire mediane. Yeux aussi grands que le cinquieme des cotes de la tete, assez plats et places en arriere du milieu. Aire frontale assez grande, striolee. Epistome faiblement convexe, son bord anterieur transversal. Mandibules fortement striees de 5 dents, les deux apicales plus robustes, Scape epais, atteignant le bord posterieur de la tete. Articles 3 a 7 du funicule aussi epais que longs, (plus longs chez la v. cincta  HNS  Em.). Thorax a peu pres comme chez cette derniere race, mais le pronotum est un peu plus convexe sur le profil, et les epines epinotales moins relevees bien qu'aussi longues. Petiole trapezoidal, aussi large que long, les bords droits, les angles anterieurs mousses mais non arrondis. Postpetiole et gastre comme chez cincta  HNS  .

Ressemble beaucoup a C. chiarini cincta  HNS  Em. mais la tete plus dense- ment sculptee et plus mate, les articles du funicule plus courts, comme chez les st. subsulcata  HNS  et sellula  HNS  Sants. Elle est plus robuste et les epines plus longues que chez subsulcata  HNS  , et differe de sellula  HNS  par le mesoustum nullement concave sur le profil. Ces trois races ont de fortes affinites avec le Cr. sjostedti Mayr  HNS  .

Afrique orientale anglaise: Kerio river, (Dr. Bayer, 2, VI, 1914). Musee du Congo belge, 4 [[ worker ]].