Pachycondyla (Bothroponera) variolata , Santschi, F., 1912

Santschi, F., 1912, Fourmis d'Afrique et de Madagascar., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 56, pp. 150-167: -1

publication ID

3715

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/A245600C-05BC-FC70-9AEE-D52854C40007

treatment provided by

Christiana

scientific name

Pachycondyla (Bothroponera) variolata
status

n. sp.

Pachycondyla (Bothroponera) variolata  HNS  n. sp.

- [[ worker ]] Long. 9.5 - 10 mill - Noir brunatre. Tete, scapes et tarses rouge sombre. Hanches, femurs et tibias, bord superieur des segments du gastre d'un rouge assez clair. Pilosite roussatre disposee comme chez wasmani  HNS  For. et aussi mediocre, sauf que les pattes sont assez poilues et les antennes glabres (plutot le contraire chez wasmani  HNS  ). La pubescence est un peu plus epaisse, mais un peu moins abondante que chez wasmani  HNS  , jaune doree, redressee et comme rasee sur la tete, plus longue et oblique sur le gastre, intermediaire sur le thorax. La pubescence des pattes est tres fine et tres oblique, elle est extremement courte sur les antennes. Subopaque. Tete densement ponctuee avec quelques stries sur le front et d'autres plus accusees en avant des yeux ou elles remplacent en grande partie la fine ponctuation, laissant voir des fossettes piligeres, plus petites, moins profondes et moins distinctes que chez pachyderma  HNS  Em., mais plus nettes que chez wasmani  HNS  et dont le fond est lisse et luisant. Sur le thorax et l'abdomen la ponctuation fondamentale est moins confluente et plus irreguliere, separee par des espaces lisses (ou tres superficiellement stries sur le gastre) et les fossettes piligeres plus grandes et ponctuees dans le fond (plus grandes et striees chez pachyderma  HNS  ). Mandibules striees avec de gros points piligeres, lisses vers leur base. Tete rectangulaire, un sixieme environ plus longue que large, bord occipital faiblement echancre, bords lateraux presque droits, les angles posterieurs bien marques mais mousses. Places au tiers anterieur des cotes de la tete, les yeux ont un diametre egal a la largeur de l'extremite du scape. Celui-ci atteint seulement le sixieme posterieur de la tete. Articles 2 a 10 du funicule bien plus epais que longs. Lobes des aretes frontales presque contigus et fort peu depasses en avant par l'epistome qui est court et tronque comme chez wasmani  HNS  et pachyderma  HNS  . Face declive de l'epinotum bordee, plane transversalement et concave de haut en bas, finement granulee dans le haut, lisse dans sa moitie inferieure. Ecaille convexe en avant, un peu concave en arriere, vue de dessus elle parait un peu plus large que longue. Gastre assez fortement etrangle apres le postpetiole.

Congo francais (R. P. Zimmermann). Une seule ouvriere.

Voisine de pachyderma  HNS  et de wasmani  HNS  , mais les cotes de la tete sont plus convexes, les scapes plus longs chez cette derniere.