Dorylus (Anomma) opacus

Santschi, F., 1912, Fourmis d'Afrique et de Madagascar., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 56, pp. 150-167: 8-9

publication ID

3715

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/92AFD03E-43A5-BAA0-5D3C-226B7C5F743B

treatment provided by

Christiana

scientific name

Dorylus (Anomma) opacus
status

 

Dorylus (Anomma) opacus  HNS  For.

- [[ soldier ]]. (non decrit). Long. 11 mill. - D'un brun rougeatre fonce, la tete d'un brun plus fonce. Mat. Angles anterieurs de la tete, mandibules, antennes, pattes et' pygidium subopaques. (Chez emeryi  HNS  le vertex est lisse et luisant.)

Tete plus allongee que chez emeryi  HNS  , plus retrecie et plus profondement echancree en arriere. Les aretes frontales sont un peu plus ecartees que chez emeryi  HNS  . Les mandibules sont plus allongees et ne possedent que deux dents, la preapicale qui est encore tres nette chez les gros soldats d' emeryi  HNS  fait ici completement defaut. En revanche, Ja dent basale est plus forte et plus epaisse ainsi que la base des mandibules. Le pronotum est un peu plus allonge et moins epaule. Pour le reste, comme chez emeryi  HNS  .

[[ male ]]. Long. 28 mill. - Brun roussatre. Tete noiratre. Mandibules, antennes et pattes brun rouge. De longs poils blonds, ondules, recouvrent tout l'espace compris entre les yeux et les cretes frontales, depuis l'epistome jusqu'a l'occiput. Il y a, en outre, une touffe de poils qui s'inserent sur la base des mandibules. D'autres poils semblables abondent sur la face basale de l'epinotum, sous le thorax et les hanches. Ils sont moins denses sous la tete, les cotes du pedicule et assez clairsemes sur le pronotum et le dessus du pedicule. Thorax et abdomen couverts d'une pubescence soyeuse doree assez longue comme chez depilis  HNS  Em. Mandibules, pattes, bords des segments du gastre un peu luisants. Tete deux fois plus large que haute, bien moins haute (du bord anterieur de l'epistome au vertex) que chez nigricans Ill  HNS  . avec un bord superieur bien moins arque, toutefois plus arque que chez atratus  HNS  Sm. Les yeux sont aussi convexes et saillants que chez cette derniere espece. Les mandibules sont seulement trois fois aussi longues que larges a leur base (plus larges que chez atratus  HNS  ) avec un bord interne plus sinueux. Les deux premiers articles du funicule sont lisses et luisants. Le scape est plus court que chez nigricans  HNS  . Le thorax plus allonge et plus etroit que chez cette derniere espece, avec un scutellum plus retreci en arriere (moins arrondi). Petiole cupuliforme proportionnellement plus court que chez nigricans  HNS  . Ailes d'un jaune un peu brunatre avec les nervures brunes. Armure genitale longue de 6.5 mill, brun fonce avec la convexite dorsale plus mediane et moins prononcee que chez nigricans  HNS  . Longueur de l'aile anterieure 19 mill., largeur de la tete 5.1 mill., hauteur 2.3 mill., largeur maxima du thorax 5 mill.

La decouverte du [[ male ]] d' Anomma opacus  HNS  le place tout pres du genre Dorylus s. str  HNS  ., a moins qu'on ne rattache egalement au genre Anomma  HNS  les Dorylus atratus Sm. gribodoi  HNS  Em. et stadelmanni  HNS  Em. dont on ne connait pas encore les ouvrieres et dont l'un d'eux pourrait etre le [[ male ]] de D. Anomma  HNS  gerstaeckeri  HNS  Em. Si cela est, la caracteristique des [[ male ]] du s. g. Anomma  HNS  serait surtout la glabreite complete des deux premiers articles du funicule tandis que le 2 me article serait pubescent en dessous dans le s. g. Dorylus  HNS  s. str.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Dorylus