Camponotus maculatus subsp. BOIVINI, Forel, 1891

Forel, A., 1891, Histoire naturelle des Hymenopteres. Deuxieme partie: Les Formicides., Histoire Physique, Naturelle et Politique de Madagascar., Paris: L'Imprimerie Nationale, pp. 1-231: 34

publication ID

10.5281/zenodo.9896

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/8B4FCE36-1C0C-2DDF-BACA-B442692427F1

treatment provided by

Donat

scientific name

Camponotus maculatus subsp. BOIVINI
status

n. st.

4e RACE: CAMPONOTUS BOIVINI  HNS  , n. st.

[[queen]] Longueur 13,5 mill. Elle se distingue par sa pilosité plus abondante que chez les autres races et en particulier par ses tibias et ses scapes abondamment pourvus de poils presque entièrement dressés, exactement comme chez le C. Novae-Hollandi  HNS  œ Les joues sont poilues. L'épistome a une carène aiguë. La sculpture est semblable à celle des races les plus lisses. Elle est plus lisse que le vrai C. Nov œ Hollandi œ et très luisante. Le corps est châtain varié de jaunâtre. Les ailes sont à peine teintées de jaunâtre, à nervures très pâles.

Madagascar (Boivin, Musée de Paris).

[[worker]] ( reçue pendant l'impression). Taille, forme et sculpture du C. Radamae  HNS  œ sp.; couleur de la variété C. hovoides  HNS  de cette race. Pilosité comme chez la [[queen]], mais oblique. Récoltée par M. Sikora, probablement dans l'Imerinâ.