Tapinoma melanocephalum

Forel, A., 1891, Histoire naturelle des Hymenopteres. Deuxieme partie: Les Formicides., Histoire Physique, Naturelle et Politique de Madagascar., Paris: L'Imprimerie Nationale, pp. 1-231: 101-103

publication ID

10.5281/zenodo.9896

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/58F32263-615C-3692-B343-91B005A3919C

treatment provided by

Donat

scientific name

Tapinoma melanocephalum
status

 

TAPINOMA MELANOCEPHALUM  HNS  , Fabricius.

Formica melanocephala, Fabricius  HNS  , Entomologia systematica (1792-1794).

Lasius melanocephalus, Fabricius  HNS  , Systema Piezatorum.

Myrmica melanocephala, Lepeletier  HNS  , Histoire naturelle des Hyménoptères (1836).

Micromyrma melanocephala, Roger  HNS  , Berliner entomologische Zeitschrifl (1862).

Tapinoma melanocephalum, Mayr  HNS  , Verhandlung. Zool. und Bot. Gesellsch. (1862).

Myrmica pellucida, Smith  HNS  , Catalogue of the Brithh Muséum (1838), p. 124.

[[worker]]. Longueur 1,5 à 1,7 mill. Tête assez peu convexe, en rectangle arrondi. Epistome à peine évasé au milieu de son bord antérieur. Les scapes dépassent d'à peine un quart de leur longueur le bord postérieur de la tête. Les articles 2 à 4 des palpes maxillaires souvent, mais pas toujours, aplatis et dilatés, même foliacés. Presque pas d'étranglement derriere le mésonotum, mais les deux sutures du thorax: sont très distinctes. Thorax assez court et large, un peu aplati en dessus. Pronotum beaucoup plus large que long, avec des épaules assez distinctes. Face basale du métanotum très courte, passant à la face déclive par une courbe arrondie. Pédicule sans écaille. Subopaque, presque mat, avec la face déclive du métanotum et l'abdomen plus luisants. Sculpture extrêmement fine et dense, irrégulièrement réticulée-ridée, ponctuée, en partie cachée par la pubescence. Pruineuse par suite d'une pubescence extrêmement fine, assez dense, entièrement couchée, d'un jaunâtre pâle, répandue partout. Pilosité dressée nulle, sauf quelques poils jaunâtres vers la bouche et sous l'abdomen. Tête d'un noir brun. Thorax et souvent le milieu de l'abdomen bruns. Mandibules, antennes, pattes, pédicule, le plus souvent l'abdomen et parfois même le thorax d'un jaune pâle.

[[queen]]. Longueur 2,3 mill. Tête un peu plus large que le thorax. Scapes dépassant à peine le bord postérieur de la tête. Thorax jaunâtre avec des taches brunes; abdomen d'un brun foncé avec les segments largement bordés de jaune. Tous les autres caractères et la couleur du reste du corps comme chez l'ouvrière.

[[male]]. Inconnu.

Récolté près de Tamatave par le Dr Conrad Keller. Espèce cosmopolite répandue dans tous les pays tropicaux.

Gésier sans calice et sans portion moyenne, faiblement chitinisé. Pédi- cule presque toujours d'un seul article (toujours chez les genres de Madagascar). Abdomen proprement dit presque toujours rétréci après son premier segment. Nymphes toujours renfermées dans un cocon. Vie sociale peu développée.

Chez les [[worker]] et les [[queen]]: Glande et vessie à venin comme chez les Dolichoderid œ, mais toujours bien développées. Aiguillon toujours très grand et très fort. Dernier segment de l'abdomen conique et terminal; orifice du cloaque en fente transversale.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Genus

Tapinoma