Crematogaster (Sphoerocrema) phoenix , Santschi, F., 1921

Santschi, F., 1921, Quelques nouveaux formicides africains., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 61, pp. 113-122: 116-117

publication ID

3686

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/4E6B9BE3-A3F6-8915-2122-E29EEF67B1BA

treatment provided by

Christiana

scientific name

Crematogaster (Sphoerocrema) phoenix
status

nov. sp.

Crematogaster (Sphoerocrema) phoenix  HNS  nov. sp.

- [[ worker ]] Long. 3.5 - 3.8 mili. - Noire, derniers tarses et bout de l'antenne d'un brun roussatre, Tete mate, densement et finement striee en long sauf la face occipitale qui l'est en travers. Une ponctuation plus fine et plus espacee que chez Cr. foraminiceps  HNS  se disperse sur la moitie posterieure de la tete. Dos du thorax fortement strie en long. La ride mediane qui prolonge la carene est plus forte sur le pronotum ou les rides sont presque paralleles, beaucoup moins divergentes que sur la face basale de l'epinotum. Les interrides sont assez larges et luisantes et presque lisses sauf chez la " [[ worker ]] ou elles deviennent reticulees sur le mesonotum. Cote du pronotum moins finement strie que la tete; mesopleure reticule-ponctue. Faces declives du pronotum et de l'epinotum, pedoncule tres faiblement sculpte, gastre chagrine, luisant. Pilosite dressee fine, moyenne-ment abondante sur le corps manquant sur les appendices qui sont plus copieusement pubescents.

La tete est plus large que longue chez la " [[ worker ]] et un peu plus longue que large chez la [[ worker ]] ". Les cotes sont assez convexes, le bord posterieur assez droit avec les angles arrondis. Les yeux occupent tout le deuxieme quart posterieur de la tete et meme s'etendent un peu en avant. Le sillon frontal atteint le quart posterieur ou l'ocelle quand il existe. Aire frontale peu distincte. Epistome sans carene, peu convexe, le bord anterieur faiblement arque. Mandibules striees armees de 4 dents. Le scape atteint le bord posterieur de la tete chez la " [[ worker ]] et le depasse legerement chez la [[ worker ]] ". Articles 4 a 7 du funicule aussi larges que longs, les precedents un peu plus longs. Forme generale du thorax comme chez Cr. castanea Sur.  HNS  Le pro-notum borde, plat dessus en disque le double plus large que long. Le mesonotum est plus eleve avec une carene mediane devant et une face declive en pente tres douce, longue comme moins du quart de la face basale, plane et non bordee. Suture promesonotale indi-quee sur le profil par une encoche. Sillon metanotal assez profond. Face basale de l'epinotum environ le double plus large que longue, un peu convexe, passant par une courbe a la face declive plus longue. Epines epaisses a leur base, un peu recourbees en bas, faiblement relevees sur le plan epinotal, un peu plus longues que la moitie de leur intervalle basal. Le disque du petiole forme un ovale transversal plus long chez la " [[ worker ]]. Vu de dessus le postpetiole est presque carre, moitie plus etroit que le petiole chez la " [[ worker ]]. Seulement un plus etroit chez la [[ worker ]] " avec une petite dent dessous. Gastre tronque.

Afrique orientale allemande, Bezirk, Bukoba (Viehmeyer leg.) Cette fourmi se rapproche de Cr. nigricans  HNS  For. (= Cr. foraminiceps Sants st. nigricans  HNS  For.), mais cette derniere, qui doit etre une Sphaerocrema  HNS  , avait la sculpture comme chez foraminiceps  HNS  Sants, c'est-a-dire plus faible, plus irregulierement ridee, les yeux plus. avances. Cr. phoenix  HNS  en est peut-etre une simple sous-espece ..