Crematogaster (Orthocrema) gratiosa , Santschi, F., 1926

Santschi, F., 1926, Description de nouveaux formicides éthiopiens (IIIme partie)., Revue de Zoologie Africaine 13, pp. 207-267: 210-211

publication ID

3617

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/42B54126-D7DA-5277-827A-7C88CD131CA1

treatment provided by

Christiana

scientific name

Crematogaster (Orthocrema) gratiosa
status

n. sp.

Crematogaster (Orthocrema) gratiosa  HNS  n. sp.

[[ worker ]] Long: 2,2 mm. Rouge brunatre ou maron. Appendices et moitie anterieure du gastre jaunes. Reste de celui-ci noiratre. Luisante. Moitie anterieure des joues et mesopleure finement stries. Quelques grosses rides longitudinales et tres espacees sur le pronotum. Le reste lisse. Trois paires de poils dresses sur le thorax, une paire sur chaque n oe ud du pedoncule. Assez rares sur le gastre ils forment une frange au bord de l'epistome. Pubescence tres clairsemee.

Tete rectangulaire, aussi longue que large, a peine retrecie devant, les cotes, devant les yeux, presque droits, le bord posterieur un peu convexe avec les angles tres arrondis a partir des yeux. Ceux-ci, bien convexes, allonges, aussi grands que le tiers des cotes de la tete sont places au tiers posterieur. Sillon frontal obsolete. Aire frontale petite, triangulaire. Clypeus convexe, son bord anterieur un peu arque. Mandibules lisses, leur bord terminal un peu oblique, de 3 (4) dents. Scape arque, depassant d'environ son epaisseur le bord posterieur de la tete. Pronotum borde transversalement devant avec les angles anterieurs assez distincts. Les cotes sont arrondis mais paraissent bordes par la presence de deux grosses rides qui se continuent en convergant vers le bord tres net, en arete, du mesonotum. Une ride semblable, mais plus courte et mediane est parfois flanquee de deux autres intermediaires aux precedentes. Dessus du pronotum plus fortement convexe d'avant en arriere que transversalement. Mesonotum un peu concave d'un bord a l'autre, longitudinalement convexe. Une petite dent, plus ou moins nette et surmontee d'un poil, indique sur ses aretes bordantes, le passage des deux faces. Sur le profil, la face basale de l'epinotum parait continuer le meme plan que le mesonotum a cause de ses bords developpes qui forment une lame triangulaire portant l'epine au sommet. Celle-ci, legerement recourbee en haut est aussi longue que les 2 / 3 de l'intervalle basal qui la separe de l'autre. La face basale se confond avec la declive et se limite devant l'echancrure metanotale, peu profonde, par une carene transversale. Petiole carre, peu ou pas plus long que large, ses bords et angles droits. Le postpetiole aussi large que le petiole, plus large que long, a peine echancre derriere. Gastre large et court, tronque devant.

Congo belge. Nyangwe, Dct. du Maniema (R. Mayne). 2 [[ worker ]].

Voisine de C. grossulior  HNS  For. laquelle est plus fortement sculptee, autrement coloree et le petiole plus long. Voisine aussi de C. dolens  HNS  Forel, mais celle-ci a le petiole plus long.