Cardiocondyla

Forel, A., 1891, Histoire naturelle des Hymenopteres. Deuxieme partie: Les Formicides., Histoire Physique, Naturelle et Politique de Madagascar., Paris: L'Imprimerie Nationale, pp. 1-231: 160-161

publication ID

http://doi.org/ 10.5281/zenodo.9896

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/3E880718-27EA-BB5C-9FB4-9C21CA7C5C8E

treatment provided by

Donat

scientific name

Cardiocondyla
status

 

i. CARDIOCONDYLA  HNS  EMERYI, Forel.

Cardiocondyla Emeryi  HNS  , Forel, Mitth. d. Muenchen. entom. Vereins (1881).

Cardiocondyla Emeryi, var. Rasalamae, Forel  HNS  , nov. var.

[[worker]]. Longueur 1,6 à 1,8 mill. Dernier article du funicule très épais et très long, beaucoup plus long que les trois précédents réunis. Epistome petit, fort court, avec deux arêtes longitudinales parallèles qui se continuent presque dans les arêtes frontales. Entre ces arêtes, il est concave et très finement raboteux. Arêtes frontales dressées, rapprochées l'une cle l'autre. Le pronotum est peu convexe et a devant deux épaules à peu près comme un Tetramorium  HNS  . Echancrure rnéso-métathoracique étroite, mais très distincte et assez profonde. Epines métanotales courtes, à peine divergentes, dirigées en haut et en arrière. Premier n œ ud du pédicule comprime latéralement, plus long que large, plus long que son pétiole anté- rieur. Second noeud aussi long que le premier et trois fois aussi large que lui, plus large que long, faiblement rétréci derrière, ovale-rectangulaire.

Mandibules avec quelques points effacés, luisantes, brièvement poilues. Tête grossièrement et densément ponctuée en fosseltes. Le fond de ces fossettes est lui-même finement ponctué. Au milieu de chaque fossette, un poil adjacent. Les intervalles des fossettes sont vaguement et très finement raboteux, médiocrement luisants (fossettes plus mates). Sculpture du dos du thorax comme celle de la tête, mais plus faible, plus effacée. Côtés du thorax et du pétiole ainsi qu'une partie du métanotum densé- ment, finement et simplement réticulés-ponctués. Dessus du pédicule et pattes très finement et irrégulièrement sculptés. Abdomen lisse et luisant avec des points très fins, épars, piligères.

Tout le corps, les pattes et les antennes finement et assez abondamment pubescents, dépourvus de pilosité dressée.

D'un rouge jaune, pattes plus pâles, front un peu plus foncé. Massue des antennes brunâtre. Abdomen d'un noir brun ou d'un brun noir.

[[queen]]. Inconnue.

[[male]]. D'un testacé rougeâtre; dessus de la tête et des n œ uds du pédicule, funicule des antennes et quelques taches sur le thorax plus ou moins noirâtres; abdomen d'un noir brun. Tête et thorax mats, couverts de petites fossettes arrondies au fond de chacune desquelles existe un point piligère. Pédicule presque lisse et assez luisant. Abdomen lisse et très luisant. Pilosité nulle. Pubescence fine et peu serrée. Ailes presque hyalines. Longueur 2 mill.

Saint-Thomas des Antilles, Palestine. Cette forme typique n'a pas été prise à Madagascar.

Kingdom

Animalia

Phylum

Arthropoda

Class

Insecta

Order

Hymenoptera

Family

Formicidae

Loc

Cardiocondyla

Forel, A. 1891

1891
Loc

Cardiocondyla Emeryi, var. Rasalamae

Forel 1891

1891
Loc

Cardiocondyla Emeryi

Forel 1881

1881