Crematogaster (Acrocoelia) menileki For. st. completa , Santschi, F., 1928

Santschi, F., 1928, Descriptions de nouvelles fourmis éthiopiennes (quatrième note)., Revue de Zoologie et de Botanique Africaines 16, pp. 54-69: 63-64

publication ID

http://doi.org/ 10.5281/zenodo.18159

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/214F08F1-3B28-735F-1BF0-F1A0BE31E4EE

treatment provided by

Christiana

scientific name

Crematogaster (Acrocoelia) menileki For. st. completa
status

n. st.

19. — Crematogaster (Acrocoelia) menileki For. st. completa  HNS  n. st.

[[ worker ]]. — Long. 2, 8 a 3,5 mm. — Noire. Mandibules, bord anterieur de l'epistome et des joues, base des scapes, funicules, articulations des pattes et tarses, roux brunatre. Reste du scape et des pattes, brun plus fonce. Thorax et pedoncule tres finement reticule-ponctues et assez luisants. Cette reticulation devient longitudinale sur le dos du thorax et s'efface en grande partie sur le mesonotum et la face declive de l'epinotum qui sont lisses et luisants comme la tete et le gastre. Mandibules et joues striees. Pilosite dressee tres clairsemee, absente sur les appendices. Partout une pubescence adjacente plus courte qu'espacee.

Tete legerement plus longue que large, surtout chez les [[ worker ]] minor, aussi large derriere que devant, les cotes assez convexes, le bord posterieur droit ou faiblement convexe avec les angles tres arrondis. Yeux au milieu des cotes de la tete. Pas trace de sillon frontal. Aire frontale a peine indiquee. Le scape atteint le bord posterieur de la tete. Articles 3 a 6 du funicule plus epais ou aussi epais que longs. Le premier de la massue peu epais, le dernier tres epais. Pronotum borde sur les cotes, transversalement plat. Suture promesonotale faible au milieu, plus accusee lateralement. Mesonotum sur le meme plan que le pronotum, sa face basale assez plane (seulement une tres petite eminence mediane devant chez les grands individus), sa face declive est un peu concave de droite a gauche et bordee de cote. Epinotum a face basale courte et convexe devant, a face declive concave. Les epines courtes comme le quart de leur intervalle chez les grandes [[ worker ]], plus courtes chez les petites. Moitie anterieure du petiole en demi cercle, un peu transversal devant, les cotes de l'autre moitie echancres ainsi que le bord posterieur qui l'est plus fortement.

Differe de menileki  HNS  par la couleur, la carene du mesonotum presque nulle, le disque du petiole plus arrondi devant.

Rhodesie du Sud, Matopo (G. Arnold leg. 18 - VII- 1920).

Chez Cr. vulcania  HNS  Sants., le mesonotum est plus convexe dessus, l'epinotum plus long et sillonne au milieu. Chez impressa  HNS  le pronotum est plus imprime au milieu, il est plus releve devant chez prelli  HNS  For, et son petiole plus trapezoidal. La position de cette race est intermediaire a toutes ces formes.