Crematogaster (Sphaerocrema) juventa , Santschi, F., 1926

Santschi, F., 1926, Description de nouveaux formicides éthiopiens (IIIme partie)., Revue de Zoologie Africaine 13, pp. 207-267: 219-220

publication ID

3617

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/0278EFDE-5E9F-1EE8-A5D4-EF9A22B0281B

treatment provided by

Christiana

scientific name

Crematogaster (Sphaerocrema) juventa
status

n. sp.

Crematogaster (Sphaerocrema) juventa  HNS  n. sp.

[[ worker ]], Long: 2,7 a 3 mm. D'un brun jaunatre plus ou moins clair, la tete devient plus foncee derriere. Gastre noiratre dans sa moitie posterieure. Appendices jaune roussatres. Luisante. Tete lisse, tres finement striee sur les joues. Pronotum et mesonotum en plus grande partie lisses avec de faibles rides irregulieres, plus nombreuses sur le mesonotum, surtout chez les grandes. Stries de la face basale de l'epinotumm assez effacees. Mesopleure reticulee ponctuee et mate. Le reste lisse. Pilosite dressee rare. Pubescence couchee moyennement abondante, plus relevee et riche sur les antennes.

Tete presque carree, a peine plus longue que large et plus etroite devant, les bords peu ou pas arquee, les angles tres arrrondis. Yeux un peu convexes, grands comme le cinquieme des cotes et places un peu en arriere de leur milieu. Le sillon frontal atteint le milieu de la tete. Limites de l'aire frontale indistincte. Epistome convexe, a bord anterieur transversal. Mandibules striees comme l'epistome, etroites, a bord terminal oblique, de 4 dents obscures. Le scape atteint le bord posterieur de la tete. Article 3 du funicule un peu plus epais que long. Les 2, 4 et 5 aussi longs qu'epais, le 8 deux et demi fois plus long que large. Pronotum legerement concave d'un cote a l'autre mais moins fortement que chez C. concava Em.  HNS  les bords lateraux assez aigus, un peu releves mais ne saillant pas sur les faces laterales qui sont verticales. Le bord anterieur descend comme chez striatula  HNS  par une courbe sur la face anterieure du segment. Face basale du mesonotum pas sensiblement plus elevee que le pronotum, sans carene, assez plane, ses bords lateraux mousses, passant a la face declive, qui est plus courte, par une longue declivite. Celle-ci, nettement bordee sur les cotes, transversalement concave. Face basale de l'epinotum de moitie plus large devant que longue au milieu, faiblement convexe sur le profil, beaucoup plus basse que le promesonotum, et sans impression mediane, Face declive un tiers plus longue que le precedente. Epines droites, fines, longues comme la moitie de l'intervalle de leur base, assez divergentes et faiblement relevees. Petiole presque aussi large que long, regulierement arrondi devant et aux angles anterieurs, les cotes un peu concaves derriere ces derniers.

Ressemble par la couleur a luctans  HNS  et rugosior  HNS  , mais bien moins sculptee que cette derniere et le petiole moins nettement trapezoidal que chez la premiere. S'apparente a C. chlorotica Em.  HNS  et striatula Em  HNS  .

Bas Congo belge: Tshela (Dr. H. Schouteden).