Camponotus foraminosus Forel, subsp. delagoensis Forel, var sorpta , Forel, A., 1909

Forel, A., 1909, Fourmis du Musée de Bruxelles. Fourmis de Benguela récoltées par M. Creighton Wellman, et fourmis du Congo récoltées par MM. Luja, Kohl et Laurent., Annales de la Societe Entomologique de Belgique 53, pp. 51-73: 62-63

publication ID

4018

persistent identifier

http://treatment.plazi.org/id/017F4518-06DB-1C78-3429-08C0A9A6208B

treatment provided by

Christiana

scientific name

Camponotus foraminosus Forel, subsp. delagoensis Forel, var sorpta
status

n. var.

11) Camponotus foraminosus Forel, subsp. delagoensis Forel, var sorpta  HNS  n. var.

— [[ worker ]]. — Long. 5 a 9 mill. Un peu moins robuste que le delagoensis  HNS  ; cotes de la tete un peu moins convexes. Face basale de l'epinotum un peu plus convexe et plus courte, plus courte que la face declive. Ecaille biconvexe aussi, mais moins epaisse, plus tranchante au bord superieur. Du reste absolument la meme forme.

Plus mat; sculpture fonciere (reticulee ou chagrinee), plus dense et plus profonde; thorax presque mat; abdomen moins luisant. Les fossettes de la tete identiques, aussi fortes et aussi abondantes. Pilosite plus longue, plus blanche, plus setiforme, tout a fait semblable a celle de l´ olivieri  HNS  For. Pubescence grisatre beaucoup plus abondante que chez le type du delagoensis  HNS  et meme plus abondante que chez l' Olivieri, formant un duvet grisatre peu dense, mais tres apparent, surtout sur le thorax et l'abdomen. Memecouleur que le delagoensis  HNS  typique.

Differe de l' Olivieri  HNS  par sa taille plus grande et surtout par sa tete beaucoup plus elargie derriere et retrecie devant, ainsi que par son pronotum plus deprime.

La petite ouvriere a la tete plus longue que large, convexe et peu elargie derriere, sans grosses fossettes, du reste comme la grande.

[[ queen ]]. — Long. 9 a 11 mill. — Ailes brunes. Thorax un peu moins large que la tete. Du reste memes caracteres que la grande ouvriere, mais la tete est un peu moins large (un peu plus longue que large) et a les cotes moins convexes.

[[ male ]]. — Long. 7 a 7,5 mill. — Tete plus longue que large. Plus grand que celui du Grandidieri  HNS  . Ailes brunes. Mat, sauf l'abdomen. Du reste semblable a celui du Grandidieri  HNS  Forel.

Cette variete ressemble aussi un peu a la subsp. Perrisi Forel, mais elle est bien plus petite et a bien moins de fossettes a la tete. Puis l'abdomen est luisant (mat chez les Perrisi). C'est peut etre une nouvelle sous-espece. Le Pangolin en a avale un tres grand nombre d'ouvrieres, passablement de [[ queen ]] et quelques [[ male ]].

Somme toute, notre Pangolin a dine de onze especes differentes de Fourmis, dont six deja connues, une nouvelle, une representee par une sous-espece et trois par des varietes nouvelles. Ajoutons que deux des especes connues ( Polyrhachis concava  HNS  et Plagiolepis tenella  HNS  ) sont des raretes. Il a meme pousse lc bon gout jusqu'a ne manger que tres peu de l'espece la plus commune ( Pheidole punctulata  HNS  ) et moderement de l´ Oecophylla  HNS  subsp. longinoda  HNS  qui est commune aussi. Il s'est surtout bourre de Cremastogaster impressa  HNS  . Sauf les Oecophylla  HNS  , la plupart de ces Fourmis etaient encore en fort bon etat, donc peu digerees.

II faut avouer que ce curieux Mammifere a ecailles est un myrmecologiste de premier ordre qui fait honte a bien des chasseurs de notre race et qui meprise le gibier commun. Nous le recommandons a toute l'attention des entomologistes, et, en lui dediant une espece nouvelle, nous n'avons fait que lui rendre les honneurs qui lui sont dus.